Articles et Publications

De Saclay à Duisbourg : Tilia et les écoquartiers européens

Par 10 juillet 2018 No Comments

Tilia travaille aux côtés des collectivités et services publics locaux sur des concepts énergétiques et environnementaux dans des écoquartiers neufs ou des quartiers en rénovation, et les accompagne dans leur mise en œuvre.

Nos actions dans ce domaine sont diverses et peuvent aller de la planification et de la scénarisation technico-économique, au dimensionnement technique d’un réseau de chaleur ou d’une centrale de production (cogénération, photovoltaïque, biogaz…) en passant par la modélisation et l’assistance financière contractuelle et juridique d’un ensemble de concepts et de services dans les domaines des énergies, de l’eau, de l’éco-mobilité ou de l’urbanisme. Nous nous engageons également dans la mise en œuvre des solutions retenues, soutenue par la conception ou l’optimisation d’outils de contrôle.

  • Paris Saclay

Tilia co-conçoit et développe, avec l’Etablissement Public d’Aménagement de Paris Saclay depuis 2013, un projet de réseau de chaleur et de froid intelligent, alimenté à titre principal par la géothermie de la nappe de l’Albien, alimentant un réseau innovant, à basse température.

Ce projet de référence européen permet notamment de combiner des solutions énergétiques décentralisées et une mutualisation des énergies au sein d’un réseau performant, qui permet notamment les échanges énergétiques. Il préfigure donc à plusieurs titres l’avenir des systèmes énergétiques locaux, qui articuleront plusieurs énergies au sein de systèmes pilotés, alliant une grande qualité de services aux usagers et une excellente performance environnementale.

  • Duisbourg

Tilia a développé avec les services de la ville un concept d’approvisionnement prospectif respectueux du climat pour un quartier résidentiel de 78 bâtiments (maisons familiales et maisons mitoyennes). Plusieurs analyses (coût intégral, efficacité, sensibilité économique, rentabilisation…) ont été menées et 9 concepts différents d’approvisionnement thermique du quartier ont été réalisés, conduisant à des solutions concrètes et modélisées. L’approvisionnement électrique ainsi que le développement de l’électro-mobilité ont également été pris en compte dans cette approche.

 

  • Ettlingen

Tilia accompagne l’entreprise publique locale (Stadtwerke) ainsi que l’agence environnementale du département dans la conception et la construction d‘un approvisionnement en chaleur et en électricité moderne, écologique et rentable pour un quartier de cette ville du Bade-Wurtemberg comprenant 3 complexes scolaires, des bâtiments locatifs ainsi que des maisons individuelles. Le système le plus adapté aux objectifs de la ville comprend un réseau de chaleur, une cogénération alimentée au biogaz et une centrale biomasse sur des sites différents, un accumulateur de chaleur permettant d’augmenter les temps d’utilisation des générations. Ce projet a été primé par le Land de Bade-Wurtemberg : il permet une production de chaleur avec 97% de ressources renouvelables.

 

  • Malsch

Un écoquartier est également développé dans la commune de Malsch. Différents scénarios ont été développés et plusieurs analyses ont conduit à la mise au point d’un approvisionnement en chaleur rentable sur le long terme et écologique. Une réduction des émissions de CO2 d’environ 80% a été permise par ce nouveau schéma. Une particularité est ici l’utilisation d’un petit lac comme ressource et réservoir de chaleur. Avec une pompe à chaleur, ceci permet de produire une part importante de la chaleur nécessaire.

  • Querfurt

Pour un quartier comprenant plus de 2 000 appartements ainsi qu’un hôpital, la solution d’approvisionnement en chaleur a été modernisée pour atteindre les objectifs fixés par la ville : réduction des émissions de CO2 de plus de 30%, à prix concurrentiels, en augmentant la valeur ajoutée locale.

Le process lancé et coordonné par Tilia a permis de construire une solution réaliste, prenant en compte les spécificités locales et intégrant les acteurs. Une grande composante a été d’utiliser les déchets agricoles en construisant une méthanisation hors de la ville. Le biogaz est conduit dans l’écoquartier par une conduite dédiée et alimente une cogénération. L’hôpital est d’une part raccordé au réseau de chaleur et d’autre part à un cogénérateur dédié. Outre l’augmentation de la sécurité d’alimentation, l’électricité produite est également consommée en propre par l’hôpital.