Actualités

Un nouveau groupement conduit par Tilia innove pour développer la co-méthanisation en région parisienne

Par 10 juillet 2018 No Comments

Le groupement piloté par Tilia, et composé de France Biogaz Valorisation, du DBFZ (Deutsches Biomasseforschungszentrum gemeinnützige GmbH), du Fraunhofer-Institut für Grenzflächen-und Bioverfahrenstechnik IGB et de GICON – Großmann Ingenieur Consult GmbH, est l’un des quatre titulaires du partenariat d’innovation portant sur la mise en œuvre d’un projet de traitement commun de la fraction humide des déchets ménagers et des boues d’épuration. Le projet est porté par les deux autorités publiques en charge du traitement des déchets ménagers et de l’épuration des eaux usées : le Syctom et le Siaap.

Les objectifs principaux fixés par le Maître d’Ouvrage SYCTOM/SIAAP sont la maximisation de la conversion du carbone organique des intrants en méthane, l’atteinte d’un bilan énergétique global le plus avantageux possible, ainsi que la réduction au minimum des sous-produits sortants. Aucun retour au sol des digestats ou autres résidus du processus de traitement n’est autorisé.

Le groupement a développé une solution articulée autour de trois modules principaux, dont un module de méthanisation, et de plusieurs modules optionnels. C’est cette solution innovante qui lui a permis d’être retenu par le maitre d’ouvrage. Les travaux de recherche en laboratoire menés durant la phase 1, ainsi que la construction d’une usine pilote en phase 2 sur décision du Maître d’ouvrage, permettront de définir l’articulation la plus efficace des modules afin de maximiser les performances de la solution proposée au regard des objectifs attendus de l’unité industrielle qui sera construite en phase 3. Le concept final inclura une filière complète de co-méthanisation et intègrera la transformation des sous-produits sortants jusqu’à leur prise en charge sur des filières conventionnelles permettant ainsi de traiter la majeure partie des déchets organiques du Syctom mis à disposition pour le projet ainsi qu’une partie conséquente des boues d’épuration du SIAAP. »

La solution proposée par ce groupement franco-allemand allie les compétences d’organismes de recherche en pointe au niveau Européen et mondial sur l’ensemble des éléments de la solution recherchée (DBFZ, Fraunhofer IGB) et de sociétés d’ingénieries spécialisées dans la conception et la réalisation d’unités de méthanisation (France Biogaz Valorisation, Gicon). Tilia assure l’intégration technico-économique et le pilotage du projet, le dialogue coopératif entre le Syctom/SIAAP et les différents membres du groupement, et la coordination entre les membres du groupement, garantissant ainsi la cohérence et la sécurité du projet durant toute la durée du partenariat d’innovation.

 

A propos

Tilia est une entreprise franco-allemande créée en 2009. Son action vise à permettre aux établissements et entreprises publics, nationaux ou locaux, aux collectivités – métropoles, villes, régions – et aux autres services publics et industries de réaliser des progrès tangibles dans les domaines de l’énergie, de l’environnement, de l’eau, des déchets et des autres services essentiels, tout en améliorant leur efficacité, augmentant leur compétitivité et les préparant aux défis du futur. Elle dispose aujourd’hui de plus de 500 références contractuelles dans 20 pays.

France Biogaz Valorisation est une entreprise alsacienne spécialisée dans la conception et la réalisation d´unités de méthanisation tant industrielles qu’agricoles. France Biogaz Valorisation accompagne ses clients tout au long de leur projets : faisabilité, développement, dossiers administratifs, réalisation, mise en service, maintenance et suivi biologique.

Le DBFZ Deutsches Biomasseforschungszentrum gemeinnützige GmbH (centre allemand de recherche sur la biomasse) a pour mission de faire avancer, dans le cadre de la recherche appliquée, l’utilisation efficace de la biomasse aussi bien sur le plan théorique que sur le plan pratique. Ainsi il développe, en étroite coopération avec des partenaires économiques et des instituts de recherche, des processus, des procédés et des concepts nouveaux dans le domaine de l’utilisation énergétique de la biomasse.

Le Fraunhofer IGB développe et optimise des technologies, des processus et des produits pour les secteurs de la santé, de la chimie et de l’industrie des procédés ainsi que pour l’environnement et l’énergie. Il combine la plus haute qualité scientifique avec un savoir-faire professionnel dans les domaines de compétence suivants : ingénierie interfaciale et science des matériaux, biotechnologie moléculaire, technologie des procédés physiques, biotechnologie environnementale et ingénierie des bioprocédés, ainsi qu’ingénierie cellulaire et des tissus – toujours dans une optique de rentabilité et de durabilité.

GICON (Großmann Ingenieur Consult) est une société d’ingénierie spécialisée dans les domaines du génie des procédés, de la sécurité industrielle et du management environnemental. Elle propose ses prestations en tant que bureau d’ingénierie qui opère en toute indépendance, ni pour le compte, ni pour l´intérêt de tiers.

Le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers, est le premier opérateur public européen de traitement et de valorisation des déchets ménagers grâce à 12 unités industrielles. Il traite et valorise chaque année près de 2,3 millions de tonnes de déchets ménagers produites par près de 6 millions d’habitants de 84 communes, dont Paris, sur cinq départements franciliens, soit 10% du traitement des déchets ménagers en France.

Le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne), premier opérateur public européen d’assainissement, est le service public qui dépollue chaque jour les eaux usées de près de 9 millions de Franciliens, ainsi que les eaux pluviales et industrielles, pour rendre à la Seine et à la Marne une eau propice au développement du milieu naturel. Le SIAAP, avec ses 1700 agents, dépollue 7J/7, 24H/24, près de 2,5 millions de m³ d’eau, transportés par 440 km d’émissaires et traités par ses 6 usines d’épuration.